Journal 26/3/18

Bien que j'avais l'intention d'écrire quelque chose tous les jours, ça fait une semaine que je n'écrit rien.. mais bien. Apart mon voyage en Californie pour rendre visite a mes parents la dernière semaine, j'ai passé beaucoup de temps à donner des cours - comme toujours, principalement en japonais, mais j'ai aussi recommencé à donner des cours de l'hébreu et le portugais. C'est très amusant pour moi de donner des cours en plusieurs langues, mais ça a été aussi un peu fatiguant, parce qu'il faut bien preparer des materiaux pour tout les élèves, gérer leur progrès, et faire ça en langues distinctes, ce qui exige aussi des materiaux distincts. Alors je suis un peu trop fatigue pour penser profondement aujourd'hui, mais peut-être que j'aurai quelque chose a dire demain (en allemand). À plus tard!

Journal 12/3/18

Aujourd'hui je commence mon nouveau travail à temps partiel chez une école qui donne des cours de soir en langues etrangères ici à NY. D'abord j'enseignerai le japonais pour débutants, et après j'éspère pouvoir travailler aussi avec des élèves d'un niveau plus avancé, et aussi dans des autre langues - l'allemand, le portugais, et peut-être même le français. Cette école fournit beaucoup de ressources d'enseignement aux professeurs, et peut–être même trop de details. Je viens d'imprimer le plan de la leçon pour ce soir, et c'est vraiment bien detaillé - les deux heures de leçon sont partagées en quatre parties, y compris 25 minutes d'introduction et conclusion. Le chef d'enseignment du japonais m'a dit qu'on ne suit pas vraiment ni le plan d'études ni le livre qu'on m'a fourni. Les élèves doivent tous acheter le livre, et c'est vraiment dommage, parce que ce livre n'exige même pas la lecture du hiragana, suivant jusqu'à la fin avec les translittérations en caractères romains. J'ai l'intention de leur exiger apprendre bien l'alphabet, mais il faut accepter aussi qu'il va y avoir aussi des élèves qui n'ont pas ni la motivation ni le temps de le faire. On va voir!

Mon parcours de la réticence au poliglottisme

Bien que l'hébreu n'est ni ma langue maternelle ni une de mes meilleures langues, elle était en effet ma première.  Mes études d'hébreu ont commencé lorsque je n'avais qu'un an, lorsque j'apprenais pour la première fois à parler. C'était à cet age que ma grand-mère m'a appris l'alphabet hébreu effectivement en mème temps que le romain. À l'école j'ai continué ces études, mais pas par choix - dans mon école (juif), il faut que tous les élèves prennent des cours regulièrs d'hébreu jusqu'à la dixième année (c'est à dire, jusq'à seize ans). Donc j'y suis allé, même si je ne voulais pas, et je ne l'aimas pas du tout. Comme vous pouvez l'imaginer, j'ai cessé de prendre les cours le plus tôt possible, lorsque j'avais seize ans, et ensuite je n'ai plus appris l'hébreu. Je ne les aimais pas ni les cours, ni les études, et bien que j'en aie beaucoup de proches israéliens (notamment mon cher beau-père), je manquais completement la motivation nécessaire à apprendre bien la langue.

Pendant les deux ultimes années du lycée, j'étais que trop heureux de ne pas devoir assister aux cours d'hébreu que je détestais autant. Naturellement j'ai très vite oublié tout ce que j'avais appris de la langue. Malhereusement, au début de mon temps à l'université, j'ai découvert que tous les élèves doivent soit prendre des cours d'une langue étrangère jusq'au niveau avancé, soit réussir un examen du même niveau dans une autre langue. Sachant bien que je n'étais pas capable du tout de réussir un examen d'hebréu, et sachant bien que j'aurais préferé mourir d'une mort lente et douloureuse que prendre deux autres années de cours en hébreu, j'ai décidé de m'inscrire dans un cours d'allemand pour débutants. Auparavant, à cause de mon échec en hébreu, je ne pensais pas que j'avais du potentiel ni de maîtriser des langues etrangères, ni de savourer le processus d'apprentissage des langues comme je le fais aujourd'hui. Et pourtant, contre toute attente, j'ai vraiment aimé mes cours d'allemand, et un an plus tard je pouvais bien parler, lire, comprendre, et écrire en allemand. Encouragé de mon succès en allemand, j'ai continué d'étudier les langues pendant mon temps libre, d'abord le japonais, ajoutant après le portugais et le français.

Puisque je pouvais déjà bien couramment parler cinq langues étrangères à l'epoque, je pensais de temps en temps à reprendre mes études d'hébreu, particulièrement en réfléchant au fait que j'ai déjà passé dix ans dans des cours d'hébreu - même si je ne les aimais pas du tout, je l'ai fait tout de même. Donc je me suis mis à réviser beaucoup de vocabulaire, et j'ai été surpris de réaliser que j'avais oublié même les mots les plus élémentaires de la langue, ne me souvenant que des mots avec un lieu au judaisme (table, oeuf, ordre, etc). J'ai cependant poursuit mon apprentissage, en prennant des cours en ligne, en utilisant une variété de manuels et d'applis, et bien sûr en bavarder avec mon beau-père.

Actuellement, l'hébreu n'appartient pas encore à mes langues les plus fortes, et elle n'est pas une langue avec laquelle je me sense complètement à l'aise, mais je l'améliore progressivement, et ça c'est la joie la plus rélle de l'apprentissage des langues. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire des livres et journaux plus facilement un jour, et bien sûr de pouvoir bavarder avec des locuteurs natifs en toute confiance, mais en attendant je suis ravi de savourer le voyage.

Bienvenue!

M&D: Bonjour!

M: Bienvenue dans notre blog!

D: Ici on va écrire - en français - nos pensées.

M: Je vais pratiquer mon français avec Daniel, comme Coffee Break French! Je suis Miz, j'apprends le français, ma premiere nouvelle langue. J'ai hâte! Daniel, qu'as tu fait aujourd'hui?  

D: (avec accent ecossais) Ce soir, on va présenter toutes les formes de conjugaison au passé simple... aujourd'hui? 

M: ILS FONT PAS ÇA DANS COFFEE BREAK FRENCH!

D: Ah, c'est vrai? Désolé.. ok.. aujourd'hui qu'est-ce que j'ai fait aujourd'hui......

M: J'ai découvert que ma cherie, ma chienne Pamplemousse, est une princesse...c'est tragique, mais c'est de ma faute...

D: Ah! Je me rappele, Miz lui a fait manger chaque jour des morceaux d'œuf, et maintenant elle ne veut pas manger sa nourriture normale sans de morceaux d'œuf :(

M: Elle aime aussi les avoines. Je pensais que les morceaux d'œuf etaient bien pour les chiens, mais ta grand-mère dit que non...de plus, Pamplemousse est trop mignonne. TROP MIGNONNE! Je dois lui donner de la nourriture...

[Miz vole le clavier]

REGARDEZ! Elle est une petite boule de poil. Je pleure.

D: Vous pouvez regarder des photos d'elle dans la section du site qui s'appele "Doggie". "Doggie" veut dire "chiot" en anglais. Elle est vraiment trop mignonne, tant mignonne que même si elle m'ennuie de temps en temps, je peux pas rester en colère contre elle très longtemps..

...Miz est sortie pour lui faire faire pipi.

M: Je suis là! Pamplemousse a fait pipi. D'accord, je veux dîner maintenant. S'il te plaît.

D: Apparemment Miz veut que je lui fasse manger aussi.. je me demande si elle aussi est une princesse, qui va seulement manger de la nourriture avec des friandises là dedans.. hmmmm.. 

M: Haha. À bientôt, mes chers lecteurs!

D: À la prochaine!